Anne Lanièce

Anne Lanièce s’est glissée dans l’interstice entre le baby-boom et les sixties.
à l’issue d’une enfance et d’une adolescence calamiteuses, elle s’est retrouvée avec une allure de cigogne, suffisamment d’inquiétudes pour remplir trois vies, une humeur qui oscille entre huître boudeuse et ourse mal léchée, et avec cela, plus têtue qu’un troupeau de mules. Voilà les cadeaux de Carabosse.
Sa bonne marraine, quant à elle, lui a offert des yeux qui rigolent, et les dieux habituels lui ont donné de rencontrer quelqu’un d’extraordinaire : sa fille.
Ce n’est que récemment qu’elle s’est approchée d’un clavier.
Sa première nouvelle, L’Invention de la conserve, a reçu une mention spéciale du jury au concours de nouvelles Infini 2003. Babel Bell, qui a reçu le deuxième prix au même concours, année 2004, paraîtra en 2006 dans l’anthologie Esprits mutants.
Anne Lanièce a également écrit Sur La Trace des Conquistadors, paru dans Marmite & Micro-ondes n°13.

Nom d’un petit bonhomme dans l'anthologie Contes & Légendes... revisités


Design by Lna
Copyright © 2008 Parchemins et Traverses