Amria Jeanneret

Depuis toujours, enfin réellement depuis 1968, année de sa naissance, ou, si l’on veut resserrer le champ, depuis qu’elle a atteint l’âge de raison (l’a-t-elle jamais atteint ?), Amria Jeanneret soupçonne que la réalité n’est pas celle qui s’alanguit sous nos yeux. Pour elle, c’est un leurre, les réalités étant multiples et les mondes parallèles innombrables. Amria a donc choisi, à l’instar de Néo, de descendre dans le terrier du Lapin Blanc, à la poursuite de ses rêves (heureuse pilule rouge ! Avec la bleue, tout se serait arrêté).
Sa petite lutine, Coraline, a également attrapé le virus, et ensemble, elles arpentent ces contrées magiques.

P.S. Ces quelques lignes ont été écrites sous perfusion de chocolat, par une chocolatophage irrécupérable. L’éditrice et l’anthologiste ne sauraient être tenues responsables de ses propos.

Site perso : http://maria1809.skynetblogs.be

La Mort sûre de l’amour dans l'anthologie Contes & Légendes... revisités


Design by Lna
Copyright © 2008 Parchemins et Traverses